Pisciculture du Moulin Authier

Histoire du Moulin Authier

La belle histoire contée du Moulin Authier : Famille Lavaud, meuniers depuis la Révolution sur les moulins de Coussac-Bonneval.

 

1868 : L’histoire débute avec François Lavaud qui travaille sur le site du Moulin Authier en tant que meunier.

 

1901 : François Lavaud achète le Moulin Authier au Comte de Bonneval et y installe une turbine électrique

 

1907 : Louis, le fils de François produit de l’électricité avec le moulin qui est distribuée aux habitants de Coussac-Bonneval. Cette concession durera jusqu’en 1950. La nationalisation arrive et EDF prend l’électrification en charge.

Louis continue alors l’exploitation du moulin tout en se diversifiant : mouture de céréales, cidre, trieur à grain.

 

1950 – 1960 : Le tourisme se développe et les vacanciers investissent le Moulin Authier.

 

1960 : Un ami pêcheur de truite suggère à Louis l’élevage de la truite en étang. L’idée est bonne mais il faut construire les étangs. Pour couvrir les frais de ces investissements, Louis vend une vache (grosse mésentente dans le couple, Louis n’avait pas prévenu son épouse Cécile). Mais, la croissance des truites et leur qualité dépassent toutes les espérances. Dans les 10 ans qui suivent, les vaches sont vendues et les étangs se construisent. La demande est là. Restaurants et particuliers demandent de la truite.

 

1970 : Le site du Moulin Authier devient « célèbre ». On vient pêcher sa truite et le matériel est fourni. Un bar est ouvert avec la pause casse-croûte. La grange et les étables deviennent restaurant.

 

1979 : Marcel Lavaud reprend la gestion du Moulin avec son épouse, Arlette.  Les façons de pêche évoluent. D’autres espèces de poissons sont élevées et vendues pour consommation. C’est l’époque où Arlette s’investit au Moulin. Elle crée et installe un véritable éco-musée de traditions limousines dans la petite maison du meunier en recréant les conditions de vie des meuniers du début du siècle.

 

2008-2009 : Eric et Isabelle Lavaud prennent la relève du Moulin Authier avec l’idée de l’ouvrir encore plus aux activités de loisirs et de détente : pêche en no Kill, initiation à la pêche, mini-concours de pêche à la truite pour les petits et les grands…

 

2010 : Ouverture  de la restauration d’été et de plein air « Truites en Folie ». Les truites sont cuites à la plancha et les écrevisses flambées sur un coin de table. Installation d’un gîte de pêche dans le Moulin Authier.

 

2012-2013 : L’aventure continue plus que jamais avec envie et passion :

  • Ouverture de la Maison du Commandant, gîte clair, spacieux et chaleureux pour une douzaine de personnes.
  • Création d’une salle de réception avec grand bar et cuisine professionnelle. Ouvert toute l’année.
  • Développement de la pêche à la carpe en no-kill.

 

2014 : Le Moulin Authier développe son offre autour de la nature et de la gourmandise :

  • Ouverture tout l’été de « Truites en Folie » jusqu’à début septembre. Le restaurant s’ouvre aux repas de groupes.
  • Transformation et dégustation des produits issus de la pisciculture : truite fumée et rillettes de truite fraîche.

 

2015 : L’offre s’élargit autour des produits locaux.

  • Ouverture de la boutique du Moulin Authier : bières, escargots, thés, miels, confitures. Circuits courts, produits de qualité sont à l’honneur.
  • Espaces de tranquillité et de sérénité autours des étangs avec l’installation de transats et de chaises longues dans un cadre préservé et naturel.

 

2016 : On rénove, on modernise…

  • Mise en valeur du patrimoine du Moulin Authier : la maison du meunier et son moulin.
  • Aménagements et développement de l’espace restauration. Brunch, tapas, formule snack tous les midis du lundi au vendredi durant juillet et août.
  • Accueil personnalisé des familles.
  • La boutique se développe et propose des produits d’Artisans du Monde.
  • Un nouveau gîte est crée : le gîte du Moulin, espace cosy pour cinq personnes.